• Chapitre 7

    CHAPITRE 7 :

     

     

    « 16 septembre 1976

     

    Je vais aller voir Helena Serdaigle aujourd'hui, pour la première fois depuis que je suis à Poudlard. Elle n'est pas très connue dans le château et se montre très peu. Elle m'a l'air timide et réservée. Ça ne sera pas facile de me lier d'amitié avec elle, de gagner sa confiance et encore moins de l'inciter à me révéler le lieu où est à présent caché le diadème de sa mère... »

     

    Harry se retrouva dans un couloir sombre qui entourait un petit jardin carré. Adossée à l'un des piliers qui soutenait le plafond, se trouvait une jeune femme d'une vingtaine d'années. Elle avait le regard triste et un corps transparent. C'était Helena Serdaigle. La porte qui se trouvait près de Harry s'ouvrit silencieusement et Severus Rogue apparût dans l'embrasure de la porte. Il entra timidement dans la pièce et s'avança vers la jeune femme.

    « Qui êtes-vous ? demanda-t-elle sèchement.

    -Je m'appelle Severus Rogue. Je suis un élève de Poudlard.

    -Que voulez-vous ?

    -Discuter. Avec vous. Si vous le voulez bien, dit-il avec douceur.

    -Discuter de quoi ? Je ne parle avec personne. Sortez d'ici, s'il vous plait !

    -Non, je ne...

    -Sortez !

    -Je veux vous parler du diadème !

    -Le... le diadème...

    -Oui. Celui de votre mère.

    -Je sais de quel diadème vous parlez ! Et je ne vous dirai rien dessus !

    -Vous savez où il est. N'est-ce pas Helena ?

    -Non ! Vous mentez ! hurla-t-elle.

    -Non. C'est vous qui mentez. Je veux seulement savoir où il est.

    -C'est Dumbledore qui vous envoie ?

    -Oui.

    -Il m'a déjà demandé où était le diadème et je lui ai répondu ! Dites-lui qu'envoyer quelqu'un d'autre à sa place ne changera rien !

    -Vous mentez. Il n'est pas en Albanie. Il a changé de place et vous savez très bien où il se trouve maintenant. Vous le savez.

    -Non...

    -Si.

    -Sortez, s'il vous plait...

    -Pourquoi est-ce que vous ne voulez pas nous le dire ?!

    -Parce que j'en ai honte !

    -Vous taire ne résoudra rien ! Je veux le détruire ! Et Dumbledore aussi !

    -Il m'a dit la même chose.

    -Tom Jédusor ?

    -Ce garçon étrange et prétentieux. Ambitieux. Il m'a dit exactement la même chose. « Je le détruirai ! » m'a-t-il dit avec courage. Et je l'ai cru. Savez-vous ce qu'il a fait avec ce diadème ?

    -Oui. Il l'a transformé en...

    -Il l'a profané ! Avec de la magie noire !

    -Je le sais. Mais moi, je le détruirai. Je vous le promets.

    -Et pourquoi vous croirais-je ?

    -Parce que je veux le détruire par amour. Pour sauver celle que j'aime.

    -En quoi détruire ce diadème pourra sauver une personne aimée ? »

    Severus entreprit alors de raconter à Helena Serdaigle ce que Dumbledore lui avait dit sur le triste sort qui attendait Lily Evans à la sortie de l'école. Harry se dit que son père faisait cela pour gagner la confiance du fantôme. Et il lui vint ensuite à l'esprit que c'était peut-être aussi pour vider toutes les douleurs qu'il avait sur la conscience.

     

     Harry entendait de moins en moins bien la discussion entre le fantôme et le jeune homme aux cheveux noirs. Alors, son père se leva et quitta la pièce. Helena se leva lorsqu'il se retourna pour la regarder et elle lui fit un sourire. La confiance viendrait bientôt... Alors Severus referma la porte et le décor se brouilla. Harry sentit une nouvelle page de journal vibrer sous ses doigts avant de se tourner.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :